Les massacres de septembre, partie dix-neuf

Les détails les plus horribles des massacres de septembre sont beaucoup trop volumineux pour les inclure dans un document de cette taille. Beaucoup de prisons ont été envahies,1 des milliers de personnes ont été sauvagement assassinées,2 et les indécences les plus horribles furent commises. Les massacres ont duré sept jours. Les gouvernements municipaux et nationaux ont à peine prêté attention à ceux-ci, et ils n’ont certainement rien fait pour les arrêter. Des témoins oculaires étaient certains que personne ne pourrait jamais croire que des êtres humains puissent être capables d’une telle barbarie. Donc, afin qu’ils puissent mettre leurs témoignages en mots, même si les mots pouvaient à peine suffire, dans l’espoir que suffisamment de voix soient entendues, l’histoire pourrait croire ces horribles faits.

Il serait néanmoins approprié de donner au lecteur quelques détails avant de parler de culpabilité, de sorte qu’il puisse se faire une idée de la barbarie de ces méfaits. Certes, c’est l’espoir de tous les gouvernements tyranniques de banaliser et dépersonnaliser leurs crimes afin que la postérité ne puisse justifier leur cruauté et négliger leur vilenie. Les renseignements suivants ne sont pas destinés à choquer ou à rendre le lecteur mal à l’aise … ils sont destinés simplement à illustrer la cruauté de l’épisode le plus honteux de l’histoire française.

Notes:

1Mercier, «Nouveau Tableau de Paris», M. F. Barrière, ed., Mémoires sur les journées de septembre 1792 (Paris: Firmin-Didot, 1881), xii-xiii; Louis Marie Prudhomme, Histoire générale et impartiale des erreurs, des fautes et des crimes commis pendant la Révolution française, à dater du 24 août 1787 (Paris: Prudhomme, 1797), 114-115, 118-119.

2Antoine Ferrand, Eloge Historique de Madame Elisabeth de France (Paris: V. Desenne, 1814), 91.

Traduit de l’anglais par Cali St. Just

Version anglaise Copyright 1999 Armand St. Just

Version française Copyright 2014 Armand St. Just et Cali St. Just

Tous droits réservés

Publicités
Cet article, publié dans Armand Saint Just, France - Histoire, Les massacres de septembre, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s